1986 : Catherine Ferry : Quelqu'un Quelque Part (The Face - Frida)

Publié le par the super trouper

En 1986, Daniel Balavoine peut satisait de la version anglaise de sa composition The Face enregistrée par Frida en 1984 dans son album Shine, décide d'en faire une version française avec Catherine Ferry. Dans la version anglaise il ne blâme pas Frida qui est majestueuse mais l'adaptaion par Kristy Mac Coll. Mais tragiquement en 1986, Daniel Balavoine meurt et le monde la musique s'endeuillie du coup le projet tombe à l'eau. Frida qui a ce moment enregistre une émission suédoie ave ABBA, leur dernière apparition ensemble, est atristée par la nouvelle et il se fait resentir lorsqu'ils chantent tous les quatres Tiveds Hambo. Puis Jean Jaques Goldman qui connaissait cette histoire d'adaptation se propose à la réécriture du texte en français. La chansson devient Quelqu'un Quelque Part et est enregistré en mars 1986. Mais faute de promotion la chanson ne connaît pas le succés, 20 000 exemplaires vendusout de même. Dans tout les cas le version de Frida fait preuve de plus de puissance, et est tout de même mieux.

Mais cette version française du titre de Frida tombe pile poile au moment où on peut rendre hommage à Daniel Balavoine. Même si ce site est consacré à ABBA, Daniel Balavoine a fait parti de l'histoire d'ABBA en enregistrant en 1983 2 titres dans la comédie musicale ABBAcadabra dont un avec Frida : Belle. Frida a collaboré dans les choeurs du titre Dieu Que C'est Beau. Puis en 1984 il lui écrit The Face. Pour les fans d'ABBA Daniel Balavoine à sa part de préstige. Donc hommage à ce grand Homme du Musique et grand humainitaire...

PAROLES

Peut-être à portée de tes yeux
Ou loin dans un autre horizon
Même sujet du même dieu
Enfant des hommes et des saisons
Dans ce monde
Ou n'être rien qu'un
Ne fait qu'un demi-destin

Quelqu'un t'attend quelque part
Sur la Terre
Une autre moitié de toi
Qui partage déjà
Ton histoire
Tout entière
Un autre que tu reconnaîtras

Quelqu'un quelque part
Celui qui n'attend que toi
Et qui partage déjà
Ton chemin
Pour y croire
Un autre qui ne se perdra pas

Atome de la multitude
Pourtant à nul autre pareil
Partager cette certitude
Tout brûle aimé par son soleil
Ce qu'on aime et ce qu'on pense
Tant d'infimes différences

Quelqu'un t'attend quelque part
Sur la Terre
Une autre moitié de toi
Qui partage déjà
Ton histoire
Tout entière
Un autre que tu reconnaîtras

Quelqu'un quelque part
Celui qui n'attend que toi
Et qui partage déjà
Ton chemin
Pour y croire
Un autre qui ne se perdra pas

Ne ferme pas les bras
Même s'il est déjà tard
Ne compte pas
Tant de vide et tant de temps perdu
Tant de visages aujourd'hui disparus
Des nuits blanches de froid
Garde ce rêve en toi !

Quelqu'un t'attend quelque part
Sur la Terre
Une autre moitié de toi
Qui partage déjà
Ton histoire
Tout entière
Un autre que tu reconnaîtras

Quelqu'un quelque part
Celui qui n'attend que toi
Et qui partage déjà
Ton chemin
Pour y croire
Un autre qui ne se perdra pas

Publié dans Versions françaises

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article